VERS LA MAÎTRISE DE VOTRE MONDE INTERIEUR

3 Impasse de la voie romaine - 52120 Orges
N°TVA : FR29853488294
De soi à Soi

Ton Corps = ennemi ou allié ? Et si tu laissais la Sève de la Vie circuler en Toi ?

20/08/2021

Ton Corps = ennemi ou allié ? Et si tu laissais la Sève de la Vie circuler en Toi ?

On n'imagine pas à quel point nos pensées ont un impact sur le corps ! C'est terrifiant de constater à quel point une pensée négative répétée peut nuire au corps. C'est fascinant de constater qu'une pensée positive répétée peut apporter bien-être et sérénité au corps. C'est simple de changer sa façon de penser mais ça demande de l'entraînement et de la vigilance constante ! 

Ton Corps exprime ce que tu penses ! 

 

Ton Corps n’est pas une entité autonome qui décide seul de ce qui lui arrive. Tu as un véritable impact sur lui !

 


Parfois tu sens que ton Corps te « lâche ». Mais n’est-il pas plutôt en train de t’envoyer le signal qu’il a besoin de repos, de douceur, d’attention ?


Le Corps sait te dire « stop » de bien des façons. Il a sa propre intelligence, sa sagesse, son langage.
As-tu déjà observé ce qu’il se passe quand ton Corps t’envoie un signal de détresse ? Très souvent, les pensées affluent et ce sont rarement des pensées de bienveillance ! Alors que le Corps a juste besoin d’attention, d’écoute et de repos, ton mental va en « rajouter une couche » en lui susurrant : « Pfff… je ne peux rien faire, je me sens impuissant(e) avec cette douleur, cette maladie, cet accident qui me force à ralentir ou à m’arrêter ! Quand vais-je pouvoir me remettre en mouvements ? » ou bien « J’ai mal, mais tant pis, je continue, je force, je résiste, je fais comme si je n’entends pas le signal… ». Dans les deux cas, on n’accueille pas ce que le Corps est en train de dire ; on le dévalorise ou on entre en conflit avec lui.


Parfois on s’entend prononcer des diagnostics irréversibles et on s’entend annoncer que le Corps va réagir comme ceci ou comme cela…

 

On se programme alors à vivre ceci et cela…
Or, passé le choc d’une mauvaise nouvelle, d’un diagnostic irréversible, on peut choisir de réagir de mille et une façons pour ne pas rester enfermé(e) dans cette mauvaise nouvelle, dans ce diagnostic !
Certes le diagnostic est là ! C’est un fait à accepter et à intégrer, pas pour se résigner !

MAIS POUR SE TRANSFORMER, POUR AMENER DES CHANGEMENTS DANS SA VIE,

POUR REMETTRE EN MOUVEMENTS L’ENERGIE DE VIE ET FAIRE CONFIANCE A

L’EXTRAORDINAIRE PUISSANCE REGENERATRICE DU CORPS.

Je connais beaucoup de personnes qui disent avoir eu des signaux bien avant de s’entendre prononcer un diagnostic et qui reconnaissent ne pas les avoir écoutés.
D’autres écoutent le signal, font des examens, découvrent une anomalie qui, prise à temps, leur évite bien des désagréments.
D’autres encore perçoivent les « micro-signaux » du Corps et savent agir en conséquence, en revoyant leur mode de vie et de fonctionnement, avant que leur Corps ne se mette à « hurler » plus fort.


C’est la même chose lorsque le Corps a vécu des blessures intimes, on peut avoir la sensation que c’est irréversible.


Le penser c’est renoncer à croire à son incroyable potentiel de régénération !
Le penser c’est se refuser que la transformation ait lieu.
Le penser c’est se priver et le priver d'évoluer…

 

En effet, nos pensées répétées créent notre réalité.


J’ai connu une vieille dame dont la seule hantise était de ne pas finir paralysée : en réitérant, dans ses pensées, l’image et l’idée de la paralysie, elle programmait sans le savoir, sa fin de vie : elle fut complètement paralysée et dépendante des autres.


Grâce aux recherches en Neurosciences, notamment grâce aux recherches sur l’impact de la méditation (maîtrise des pensées) sur le cerveau, on sait à quel point nos pensées ont un impact sur le Corps.


Une pensée désagréable répétée génère une émotion désagréable avec toute une cascade biologique dans le corps qui va contribuer à l’augmentation du stress, l’inflammation des tissus et des dommages physiques…
Ce qui est formidable, c’est que l’inverse est vrai aussi : une émotion agréable répétée génère une émotion agréable avec toute une cascade biologique dans le corps qui va contribuer au bien-être des cellules et des organes…


C’est extraordinaire que des cellules meurent et naissent dans notre corps qui est un lieu où l’on expérimente à chaque instant le processus cyclique naissance-mort-naissance… !


Alors choisis de faire baigner tes cellules dans des vibrations d’ouverture, d’accueil, de sérénité, de joie, d’amour… ! Choisis de faire confiance au flux de la vie en toi ! Aie de la Gratitude pour lui.


Gratitude au Corps, qui est le lieu où s’enregistrent, s’impriment les empreintes de tes expériences agréables et désagréables.
Gratitude au Corps, ton meilleur allié qui te murmure comment prendre soin de lui.
Gratitude au Corps, ton ancre, ton temple, qui ne demande qu’à être habité par une présence incarnée et aimante : la tienne !

En entrant dans l’intimité de ton Corps, en percevant de l’intérieur les choses extérieures, tu deviendras bilingue avec lui !

En apprenant à cultiver l’écoute, la patience, la bienveillance et la sagesse à son égard, tu feras de lui ton meilleur allié.


Et toi, que fais-tu concrètement face à un « signal » de ton corps ?

N'hésite pas à me contacter ! 

Top
Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.
Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Les cookies sont également utilisés pour la personnalisation des publicités. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Paramètres cookies